top of page
Rechercher

Nicolas Dubouchet se chauffe avant la prise

C’est un as, un crac, un cador de la contrebasse à l’ancienne. On s’est rencontré quand on a monté le quartette avec Sanseverino et Mathias Guerry. La contrebasse est un meuble fascinant, il y a autant de façon d’en jouer que de gens qui en jouent. Vous pouvez rechercher un son rond et plein, la jouer à l’archet... Nico lui, c’est le spécialiste de la fessée, un style qu’on appelle le slap et qui envoie la patate elvispreslesque. Il est gaucher comme Henri Leconte ce qui a tendance à surprendre l’adversaire. Je suis fan et j’ai du bol de pouvoir travailler avec des musiciens aussi épatants. Il sera présent sur quatre titres du prochain album. Vous pouvez aussi le voir à l’œuvre ici : https://www.youtube.com/watch?v=g_LSbxKEYkQ...



13 vues0 commentaire

コメント


bottom of page