Dernière date de représentation : 18 septembre 2015

OPA TSUPA

Opa Tsupa est un groupe de jazz français, inspiré à la fois par le swing des années 30 et la musique humoristique. Né en 2000, il a été actif jusqu'en 2015.

 

Extrait Wikipedia

"Le groupe "Opa Tsupa" est issu d'une formation de cinq musiciens qui évoluaient à l'aube de leur vie, à la croisée du swing manouche et des musiques tziganes.

Au gré des voyages et des rencontres, le style musical du groupe n'a cessé d'évoluer: du jazz manouche au bluegrass, passant par le swing hawaïen ou rejoignant même le western swing.

La forte identité du groupe a aussi été marquée par son univers burlesque et décalé, véritable concert théâtralisé qui le caractérisait et qui était devenu sa marque de fabrique. Django Reinhardt ayant toujours été le phare des influences du groupe.

Le groupe pratiquait des prestations scéniques humoristiques, et était connu pour des morceaux comme Mamma mìa composée par Nicolas Moro, guitariste, auteur et compositeur du répertoire, (qui entamera par la suite une carrière solo).

Après un premier album, "Opa Tsupa, jazz manouche quintet", sorti en 2000, un second album vit le jour en 2002. (autoproduction) : "Trois francs six sous." 2006 accueillit le troisième album: "Bastringue".

Opa Tsupa figure parmi les pionniers du « gypsy swing revival » et leur musique a influencé, à ce titre, beaucoup d'autres formations. Le nom du groupe provient d'un air traditionnel rom. 

Le groupe s'est produit sur un grand nombre de scènes et a participé à de nombreux festivals partout en France et en Belgique, comme les Francofolies de La Rochelle, le festival Django Liberchies (Belgique), le festival Swing 41, et la Filature de Mulhouse...

Après 15 ans d'existence, Opa Tsupa cesse ses activités après quatre albums et plus de 600 concerts, avec un concert d'adieu à l'Agora, à Jaunay-Clan (86), le 18 septembre 2015.

  • Facebook
afficheopatsupa.jpg