Rechercher

La chronique d'Alain AJ-Blues – Paris-Move

Mis à jour : 28 sept. 2019

D’emblée, la cover de cet album surprend par son audacieuse originalité. Comme dans le regard de l’illusionniste, se lit dans les yeux de l’artiste une délicieuse malice, tout comme dans l’intitulé de son opus, ‘L’amour est un oiseau volage’, qui laisse présage à quelques libertinages. Quand au volatile de basse cour, serré au cou et déplumé, il fait figure de marionnette ayant perdu tout son glamour, comme pour mieux se moquer du futile et de l’inutile. Loin d’être le premier venu avec à son actif un long chemin déjà parcouru, Nicolas Moro sort des entiers battus, à cent lieues des ‘m’as-tu-vu’ dont certains médias nous bassinent à longueur d’année, faisant que maintes et maintes fois nous avons les oreilles rebattues.

(lire la suite sur le site Paris move)



17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Festival au Village Brioux sur Boutonne 4 juillet 21

Ambiance capuche et calvitie. C’est mon pote Yodar Kwader qui a filmé un tout petit bout du concert de ce soir avec son téléphone. C’est pas son métier, c’est pour vous montrer que malgré la météo, le