top of page
Rechercher

Des retours du week-end éminemment sympathiques

Festiv En Marche, 28 mai 2023, le soir. D'abord la classe puis la récréation .... "Puis c'est le trublion Nicolas Moro qui investit l'espace : l'heure de la récré sonne. Mais qu'on ne s'y trompe pas ! Sous ses airs cabot, il profite de la tribune pour interpeler sur les travers de notre société avec un sens de l'humour et de l'autodérision bien affirmés. Les textes sont peaufinés, la voix chaude. Le public adhère, joue le jeu, permet à l'artiste de saisir les balles au bond et de relancer l'échange. Tout est judicieusement travaillé et emballé de mélodies jazz ou folk, en duo avec Mathias Guerry, excellent violoniste. Recette imparable !" Dominique Kovacs


" J’ai aimé cet humour à la Desproges, j’ai pensé beaucoup aussi à l’ami Ricet Barrier. Utiliser l’Humour pour dire des choses essentielles. Je trouve le travail de Nicolas et de son violoniste excellent musicalement cette compétence musicale permet à la forme humoristique une efficacité redoutable au service des messages parfois cruels et dramatiques que les artistes veulent transmettre. Une gestion très intelligente et sensible. Bravo. À propos d’intelligence je voudrais féliciter celle de la programmation Après les émotions provoquées par les textes des premiers spectacles, l’Humour caustique est bien venu ce Dimanche. Merci Eric Laurent et Bravo à l’équipe qui nous accueille et accompagne. Christian Camerlynck



16 vues0 commentaire

Comments


bottom of page