Rechercher

BON DÉBARRAS !

Le mois d’août c’est celui de la romance. En voici une émouvante pour les amateurs de chansons d’amour.


Faut pas souhaiter la mort des gens Mais j’ai du mal à m’empêcher Faut pas souhaiter la mort des gens Mais si tu voulais calancher J’aurais pas besoin qu’on m’console J’ferais pas couler mon mascara On irait t’ranger au sous-sol Et terminus, bon débarras

Ma mère disait : «La bague au doigt C’est plus lourd que l’boulet au pied » L’amour est un grand feu de joie Mais le mariage est un pompier Pour le meilleur et pour le pire Jusqu’à c’que la mort vous sépare Au fond y’a pas grand chose à dire Quand c’est signé, ben c’est trop tard

Ça fait des années que j’me fade Ta tronche de raie à la chandelle Ta conversation aussi fade Qu’un plat d’endiv’ sans béchamel Des années qu’j’ai comm’ dans l’idée De jouer les Marie Besnard Que j’pense à verser en loussedé D’la mort aux rats dans ton pinard

Si les cons brillaient dans la nuit Mon vieux tu s’rais phosphorescent Plus tu vieillis, plus tu m’ennuies Plus tu déclines en t’affaissant Plus tu joues les prolongations Plus ça dure et plus j’ai les foies Ça donn’rait presque l’impression Qu’tu voudrais qu’j’y passe avant toi

Faut pas souhaiter la mort des gens Ça frois’rait la moral’ chrétienne Faut pas souhaiter la mort des gens Mêm’ si j'espère un peu la tienne T’es toujours pas cané, bravo! Mais faut revn’ir à la raison Tu s’rais bien mieux dans un caveau Plutôt qu’ici à la maison

Faut pas souhaiter la mort des gens Mais j’ai du mal à m’empêcher Faut pas souhaiter la mort des gens Mais si tu pouvais calancher J’aurais pas besoin qu’on m’console J’ferais pas couler mon mascara On irait t’ranger au sous-sol Et terminus, bon débarras.

(Nicolas Moro. Août 2022)

11 vues0 commentaire